www.ac-lille.fr

Climat scolaire

PARTAGER CETTE PAGE

119-Allô Enfance en Danger

Le 10 juillet 1989, les parlementaires ont voté à l’unanimité un projet de loi relatif à la prévention des mauvais traitements à l’égard des mineurs et à la protection de l’enfance. Cette loi a donné le jour au Service National d’Accueil téléphonique de l’Enfance maltraitée.

Depuis mars 1997, le ser­vice bénéficie d’un numéro d’appel simplifié à 3 chiffres, le 119. L’affichage de ce numéro est obligatoire dans les lieux recevant des mineurs. Comme chaque année, le Ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche s’associe à cette opération afin de faciliter, en cas de besoin, l’accès au "119-Allô Enfance en danger" aux élèves, à leurs familles et aux personnels.

Le 119 n’apparaît pas sur les factures détaillées de téléphone. Son statut de numéro d’urgence, acquis par décret en juillet 2003, le rend accessible gratuitement depuis tous les téléphones mobiles. Le 119 est joignable de la Métropole et des départements d’Outre­mer.

La loi du 5 mars 2007 réformant la protec­tion de l’enfance élargit les missions du service qui devient « le Service National d’Accueil téléphonique de l’Enfance en Danger », plus commu­nément appelé « le 119-Allô Enfance en Danger ».

Un service public

La structure juridique du service est celle d’un Groupement d’Intérêt Public.

Elle réunit trois instances directement concernées par la prévention et la protection des mineurs : l’État, les départements et des associations de protection de l’enfance.

Le SNATED est dans le champ de la téléphonie sociale l’unique service émanant d’une décision législative, ce qui lui confère des obligations légales. Il est financé à part égale par l’État et les départements. Le service est assisté d’un comité technique composé d’experts du champ de la protection de l’enfance et de la téléphonie sociale et en santé.

Ses missions

La loi du 10 juillet 1989, confortée par celle du 5 mars 2007, lui confère deux missions :

une mission de prévention et de protection :

accueillir les appels d’enfants en danger ou en risque de l’être et de toute personne confrontée à ce type de situations, pour aider à leur dépistage et faciliter la protection de mineurs en danger.

une mission de transmission :

transmettre les informations préoccupantes concernant ces enfants aux services départementaux compétents en la matière : les cellules de recueil des informations préoccupantes (CRIP).

Livret : « Le 119 au service des droits de l’enfant »

Le livret « le 119 au service des droits de l'enfant » illustre de façon concrète les articles de la Convention internationale des droits de l'enfant (CIDE) par des exemples d'appels au 119.

 

Télécharger le livret « le 119 au service des droits de l'enfant »

En savoir plus
119-Allô Enfance en Danger

 

  • Documents à télécharger

 

                            

              Plaquette GIP                       Organigramme GIP Enfance en danger                         Affiche A4 - 119 Allô
           Enfance en danger                                                                                                                    enfance en danger
                - SNATED

 

  • Informations complémentaires sur les sites :

www.allo119.gouv.fr

Eduscol

PARTAGER CETTE PAGE
  • imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux

Carte des établissements de France

Vigipirate Sécurité renforcée Risque attentat

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité


Saisir les services de l'État


Services en  ligne de l'éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services