www.ac-lille.fr

Baccalauréat général et technologique

PARTAGER CETTE PAGE

Épreuves de remplacement

Les candidats qui, pour une cause de force majeure dûment constatée, n'ont pu subir tout ou partie des épreuves auxquelles ils étaient inscrits à la session normale de juin, peuvent, après autorisation du recteur, subir les épreuves de remplacement correspondantes organisées courant septembre.

Vous ne pouvez pas demander à passer en septembre une épreuve à laquelle vous étiez présent en juin.

Demande

La démarche doit être effectuée impérativement dès l'absence à une ou plusieurs épreuves (écrites et/ou orales) et au plus tard, avant le 29 juin 2018.

Les candidats qui n'ont pas pu subir, partiellement ou intégralement, une épreuve évaluée en cours d'année (conduite/soutenance de projet, épreuve orale de langue vivante...), doivent effectuer les mêmes démarches.
L'épreuve de remplacement correspondante est évaluée selon les mêmes modalités que celles prévues pour l'épreuve orale des candidats individuels et des établissements privés hors contrat.

La demande manuscrite sera adressée à :

Monsieur le recteur de l'académie de Lille
Département des Examens et Concours Bureau DEC 2.1
BP709 59033 LILLE CEDEX

par le biais de votre chef d'établissement si vous êtes candidat scolaire, et directement auprès du rectorat de l'académie de Lille - Département des Examens et Concours - DEC 2.1 - BP 709 59033 Lille cedex si vous êtes candidat individuel.

Cette demande sera accompagnée de :

  • la convocation aux épreuves obligatoires
  • la ou les pièce(s) justifiant le " cas de force majeure " qui a motivé l'absence

Tout justificatif postdaté ne sera pas pris en compte et tout dossier transmis après la date limite du 29 juin 2018 ne sera pas étudié.

Les épreuves ponctuelles d'éducation physique et sportive et les épreuves facultatives ne sont pas organisées lors de la session de remplacement.

Les épreuves ont lieu uniquement dans des établissements de la métropole lilloise (y compris pour les candidats à l'étranger).

Définition du cas de force majeure

La maladie constitue le motif le plus fréquent d'absence pour force majeure (le candidat devra alors fournir un certificat médical).

Un empêchement matériel insurmontable, un événement tragique touchant le candidat (par exemple : décès d'un parent proche), peuvent être considérés comme des cas de force majeure.

En revanche :

  • les difficultés de transports ne sont pas de nature à constituer un empêchement majeur
  • la coïncidence des dates de deux examens n'est pas considérée comme cas de force majeure (lorsque deux examens ou concours sont l'aboutissement d'une même scolarité, les coïncidences sont évitées sur le plan national).

NB : Les notes du candidat qui demande à passer les épreuves de remplacement ne sont pas soumises à la délibération du jury en juillet ; par conséquent, la décision est suspendue et le candidat ne pourra pas avoir accès à ses notes au moment de la publication des résultats ni obtenir de relevé de notes.

PARTAGER CETTE PAGE
  • imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux

Carte des établissements de France


Les organisations du temps scolaire des écoles maternelles et élémentaires publiques (OTS) pour l'année 2015-2016


DISPOSITIF VIGIPIRATE "ALERTE ATTENTAT"

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère


Saisir les services de l'État


Services en  ligne de l'éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services



ecolenumerique.education.gouv