Information Covid-19 - Accueil du public

Compte tenu de la situation sanitaire et pour la protection de tous, l'accueil au rectorat de Lille
et aux Directions des services départementaux de l'Éducation nationale du Nord et du Pas-de-Calais se fait uniquement sur rendez-vous.

Prendre rendez-vous

Rectorat de l'académie de Lille : 03 20 15 60 00 | DSDEN du Nord : 03 20 62 30 00 | DSDEN du Pas-de-Calais 03 21 23 31 31

Libre de droit

PARTAGER CETTE PAGE

“ Il n'y a point de liberté sans lois, ni où quelqu'un est au-dessus des lois.. ”

J.-J. Rousseau, Lettres écrites de la Montagne, huitième lettre

Libre de droit

Le DVD « Libre de droit » est le fruit d'un partenariat entre l'académie de Lille et le Conseil départemental de l'accès au droit du Nord.

Ce projet trouve sa source dans les attentats de janvier 2015 et la contestation, dans plusieurs établissements secondaires, de la minute de silence organisée en hommage aux victimes assassinées. L'attitude de plusieurs élèves n'a alors pas manqué de surprendre : méconnaissance de la Justice, soupçon d'un « deux poids, deux mesures » nourri contre les institutions (notamment l'École), rejet par des lycéens de lois perçues comme dirigées contre eux... Il a semblé utile et nécessaire de mobiliser les énergies collectives et de proposer une réponse vivante aux difficultés à enseigner le droit sous la forme de ce DVD réalisé par et pour des élèves. Ne plus douter, ne plus redouter : il y a là un authentique enjeu d'intégration républicaine.

Ce projet s'inscrit de plain-pied dans les finalités de l'École de la République et, notamment, dans celles de l'enseignement moral et civique qu'elle a institué en 2015. Le Code de l'éducation affirme ainsi : « outre la transmission des connaissances, la Nation fixe comme mission première à l'école de faire partager aux élèves les valeurs de la République » (article L111-1). L'alliance avec le ministère de la Justice pour répondre à cette exigence s'est imposée comme une évidence. Notre conception républicaine de la citoyenneté est en effet étroitement liée à la loi et au droit.

Former des citoyens, c'est d'abord mettre en évidence les droits et les devoirs de ceux-ci. Notre République ne peut se concevoir sans l'état de droit. Comme les autres démocraties, la France s'est dotée de lois qui précisent et protègent les droits des individus d'une part, garantissent la vie en collectivité et le pacte social d'autre part. Il ne saurait y avoir de république sans droit, ni de citoyenneté sans connaissance de ce dernier.

Former des citoyens, c'est aussi permettre à chaque élève de développer une éthique républicaine fondée sur le principe d'émancipation cher aux Lumières et à notre école. Dans son opuscule Was ist Aufklärung ? (1784), Kant a clairement identifié les obstacles à surmonter pour progresser dans la voie de l'émancipation. On ne peut s'empêcher de constater que, face aux tuteurs dénoncés par le philosophe et à notre propre responsabilité individuelle, l'existence du droit est une condition (sinon une garantie) de notre réussite. Un élève ne peut sans doute le mesurer d'emblée, mais cela nous conduit à ne pas cantonner le droit dans les classes à un ensemble de normes dont le sens éthique demeurerait flou.

Faire partager les valeurs et principes de la République, c'est donc nécessairement faire connaître, faire comprendre et faire respecter le droit. Connaître pour comprendre, comprendre pour respecter. Il est essentiel de restaurer le bénéfice social et individuel du droit dans nos classes.

Les scènes présentées dans ce DVD nourrissent cette ambition. Elles permettent de faire un point juridique sur un ensemble de situations concrètes, et se proposent aussi de faciliter le développement d'une éthique de la discussion menant à la compréhension de l'utilité du droit, à la fois en matière d'autonomie de l'individu et de garantie de la vie en collectivité.

Compte-tenu du contexte d'élaboration du DVD, des centres d'intérêt des élèves et des réalités pratiques inhérentes à toute pédagogie de projet, le choix a été fait de travailler sur la liberté d'expression. Les vidéos ont pour objet d'aider chaque professeur à dispenser son enseignement. Elles ont été conçues de manière à respecter pleinement le principe de liberté pédagogique et la diversité des contextes de diffusion. Un enseignant peut ainsi diffuser une vidéo en amont de son cours pour introduire une réflexion, pendant l'heure pour illustrer ou scander son propos, en conclusion pour synthétiser les apports et vérifier la compréhension des élèves... Ces derniers peuvent la visionner entièrement et en discuter ou le professeur peut interrompre les séquences pour ménager un temps d'échange avant que les spécialistes de la justice s'expriment. Il appartient à chacun de se saisir librement de l'outil proposé. Les fiches et tableaux qui suivent proposent des pistes d'exploitation pédagogique qui n'ont ni valeur prescriptive ni prétention à l'exhaustivité : elles se veulent une aide à l'appropriation de ce travail et à son utilisation en classe.

PARTAGER CETTE PAGE
  • imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux

Carte des établissements de France

Vigipirate Sécurité renforcée Risque attentat

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité


Saisir les services de l'État


Services en  ligne de l'éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services