www.ac-lille.fr

Actions pédagogiques

PARTAGER CETTE PAGE

Débat citoyen plurilingue

Débat citoyen plurilingue sur les questions relatives au changement climatique, au développement durable et à la solidarité internationale

CLIMAT_KLIMA_KLIMAT entend motiver et mobiliser des équipes pédagogiques et des élèves de l'académie de Lille et leurs partenaires allemands, polonais et ukrainiens autour de questions liées au changement climatique, au développement durable et à la solidarité internationale, via le débat citoyen plurilingue. L'histoire-géographie, les sciences de la vie et de la terre, l'éducation civique juridique et sociale, les sciences économiques et sociales, les langues vivantes sont autant de disciplines sur lesquelles le projet de classe peut s'appuyer et dont les programmes peuvent étayer le projet de classe.

Cette année CLIMAT_KLIMA_KLIMAT s'inscrit dans le contexte de la reconnaissance, dans l'accord de Paris, du rôle clé des océans : « Notant qu'il importe de veiller à l'intégrité de tous les écosystèmes, y compris les océans, et à la protection de la biodiversité, reconnue par certaines cultures comme la Terre nourricière, et notant l'importance pour certaines de la notion de «justice climatique », dans l'action menée face aux changements climatiques » et de l'éducation au développement durable : « Affirmant l'importance de l'éducation, de la formation, de la sensibilisation, de la participation du public, de l'accès de la population à l'information et de la coopération à tous les niveaux sur les questions traitées dans le présent Accord »

Établissements concernés

Des collèges et des lycées généraux et technologiques de l'académie de Lille en partenariat avec des établissements en Allemagne et/ou en Pologne et/ou en Ukraine. Ces partenariats peuvent préexister à la participation à CLIMAT_KLIMA_KLIMAT ou se nouer à la faveur de cette action. Les établissements participants peuvent être déjà engagés dans des projets éducatifs de développement durable préexistant à la participation à CLIMAT_KLIMA_KLIMAT ; ils ne sauraient en être un pré-requis.

La participation d'élèves avec moins d'opportunités a été d'emblée encouragée.

Elle est effective puisque parmi les participants se trouvent notamment des élèves boursiers devant faire face à des obstacles économiques, des élèves venant d'un autre pays que celui où ils fréquentent l'école et des élèves issus de zones rurales.
La demande de subvention auprès de l'OFAJ a pour but principal de réduire la contribution des participants pour faciliter une participation diverse et inclusive.
Le programme et le projet nous ont fait choisir le comité des régions à Bruxelles pour la tenue de la conférence européenne du 2 au 4 mai 2017.

Objectifs visés

Cette action académique et européenne doit permettre aux personnels éducatifs participants de

  • se rencontrer à l'échelle européenne et de constituer un réseau éducatif franco-germano-polonais en vue de partenariats de projets européens,
  • échanger sur leurs pratiques didactiques, pédagogiques et éducatives afin d'enrichir ces pratiques,
  • valoriser le travail de leurs élèves via leur projet CLIMAT_KLIMA_KLIMAT, et contribuer ainsi à une mise en œuvre originale du projet d'établissement.

Cette action européenne vise aussi à

  • développer les compétences sociales et civiques des élèves : leurs compétences personnelles, interpersonnelles et interculturelles en vue du bien-être personnel et collectif et à partir de la compréhension des codes et des usages, tout comme leur connaissance des notions et des structures sociales et politiques, en vue d'une participation civique active et démocratique ;
  • développer les compétences transversales des élèves telles que les compétences numériques, l'esprit d'initiative et d'entreprise, la compétence d'apprendre à apprendre ; ces compétences transversales impliqueront des compétences fondamentales de communication en langue maternelle et en langue étrangère, y compris des compétences de médiation et de compréhension d'autres cultures ; elles impliqueront aussi des compétences de base en sciences et en technologies ;
  • développer l'éducation aux questions climatiques, au développement durable et à la solidarité internationale et faire jouer les connaissances dans le cadre d'une action transversale ;
  • contribuer par l'échange entre élèves divers venant de différents établissements dans quatre pays européens et via leur rencontre et leur engagement à la faveur de cette action, à la réalisation d'une Europe pour tous et au développement de la citoyenneté européenne et mondiale.

Personnes ressources

  • des professeurs de langues vivantes, de mathématiques et de sciences venant d'établissements scolaires différents en Allemagne, France, Pologne et Ukraine ; chacun a porté le développement du projet dans sa classe depuis l'automne 2016, en lien avec des collègues et avec des partenaires étrangers ; chacun connaît déjà au moins un et jusqu'à quatre partenaires de projet parmi les présents à Bruxelles ;
  • Un maitre de conférences de sciences Po Paris chargé de mission à Forccast projet d'innovation pédagogique utilisant la cartographie des controverses scientifiques et techniques ;
  • Une spécialiste de l'éducation à la solidarité internationale venant de l'association lilloise Gaïa - Le Partenariat, association complémentaire de l'Education nationale et académiquement agréée ; elle est habituée à travailler avec des professeurs de l'académie de Lille et aussi en contexte de projet européen ;
  • Une déléguée académique et conseillère technique du recteur pour les relations européennes et internationales et la coopération, et une chargée de mission, coordinatrices du projet.

La préparation du programme et des participants est assurée par ces personnes-ressources depuis fin 2016.

Pédagogie et communication

Chaque projet de groupe ou de classe en partage avec un groupe ou une classe d'un établissement partenaire, porte les positions respectives de trois acteurs étatiques/non-étatiques/non-humains sur un problème lié à la préservation des océans et de la biodiversité marine dans le contexte du changement climatique. Ce projet est développé en partenariat avec un établissement scolaire partenaire en Allemagne et/ou en Pologne et/ou en Ukraine.

Les établissements de l'académie de Lille et leurs partenaires allemands et/ou polonais et/ou ukrainiens sont représentés par une délégation d'élèves pour simuler une assemblée générale d'entités étatiques, non-étatiques et non-humaines, sur le modèle du projet « Make it work » développé par Sciences Po Paris en 2015. Ces élèves s'impliquent là dans une négociation diplomatique formelle en français et en anglais - comme à l'ONU - et aussi dans des échanges plus informels en allemand ou en français ou en polonais - comme à l'ONU -, visant à formuler des résolutions. Ces résolutions seront communiquées à la Plateforme Océan et Climat et à la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'UNESCO.

Les travaux quotidiens de communication entre élèves et professeurs pour faire connaissance, se comprendre et débattre entre les principales langues romanes, germaniques et slaves en Europe utiliseront la plateforme eTwinning.

PARTAGER CETTE PAGE
  • imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux

Carte des établissements de France


quandjepasselebac.education.fr


DISPOSITIF VIGIPIRATE "ALERTE ATTENTAT"

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère


Saisir les services de l'État


Services en  ligne de l'éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services



ecolenumerique.education.gouv