www.ac-lille.fr

Parcours avenir

PARTAGER CETTE PAGE

Les textes fondateurs

Inscrit dans la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République du 8 juillet 2013 et dans le cadre du schéma académique directeur du continuum Bac-3/Bac+3, le Parcours individuel d'information d'orientation et de découverte du monde économique et professionnel (PIIODMEP) a pris le nom en juillet 2015 de Parcours Avenir.
Sa mise en œuvre a été définie en lien avec le Conseil supérieur des programmes, le Conseil national éducation économie et les différents partenaires.

Les différents niveaux de pilotage

« La réussite du projet repose sur la capacité à mobiliser un ensemble d'acteurs et de ressources pour sa mise en œuvre. Il devra être formalisé et être porté auprès des différentes instances de l'établissement, notamment devant les conseils d'enseignement, le conseil pédagogique et le conseil d'administration ». Arrêté du 1er juillet 2015 relatif au parcours Avenir (BOEN n°28 du 9-7-2015) partie 5 «Instances et acteurs impliqués dans la mise en œuvre du parcours ».

Le Parcours Avenir est élaboré par le chef d'établissement en collaboration avec toute l'équipe éducative. L'orientation fait l'objet d'un travail commun tant dans la conception du parcours que dans l'élaboration de projets inter disciplinaires.
Le suivi de l'élève en relation avec sa famille est assuré collectivement par l'équipe éducative : chef d'établissement, enseignants, Conseiller principal d'éducation, Conseiller d'orientation psychologue, Directeur délégué aux enseignements technologiques et professionnels, ...
Pour l'impulsion comme pour la mise en œuvre, l'action des corps d'inspection (IA-IPR, IEN et EG) constitue un appui pour le chef d'établissement. Elle vise en particulier à ancrer le parcours Avenir dans l'enseignement des disciplines.

Un ancrage avec le monde économique et social

« La mise en œuvre du parcours implique de développer des projets partagés et territoriaux avec les partenaires extérieurs ». Arrêté du 1er juillet 2015 relatif au parcours Avenir (BOEN n°28 du 9-7-2015) partie 5 «Instances et acteurs impliqués dans la mise en œuvre du parcours ».

Le chef d'établissement peut solliciter les acteurs du monde économique et professionnel et les collectivités territoriales afin de délivrer aux élèves l'information la plus adaptée à leurs besoins.
Il peut s'appuyer sur des actions fédératives impulsées au niveau académique

Un chargé de mission auprès de la Chef du Service académique d'information et d'orientation (SAIO), Dominique VENET, assure les liens avec les services de la Délégation académique aux enseignements techniques (DAET), la Cellule Ecole Entreprise et les branches professionnelles. Il accompagne la diversification des parcours des élèves. Sa mission vise également à améliorer l'attractivité des filières industrielles porteuses d'emplois dans notre région.

Les partenariats

PARTAGER CETTE PAGE
  • imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux

Carte des établissements de France


Les organisations du temps scolaire des écoles maternelles et élémentaires publiques (OTS) pour l'année 2015-2016


DISPOSITIF VIGIPIRATE "ALERTE ATTENTAT"

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère


Saisir les services de l'État


Services en  ligne de l'éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services



ecolenumerique.education.gouv