Informations Covid-19 | Examens et concours

Toutes les épreuves des examens et concours devant avoir lieu à compter du 16 mars sont reportées jusqu'à nouvel ordre.

Report des examens nationaux et des concours prévus d’ici au 5 avril 2020 - education.gouv.fr

  www.ac-lille.fr

Toute l'actualité

PARTAGER CETTE PAGE

2ème journée nationale "Non au harcèlement"
Événement

Afin de faire prendre conscience à l’ensemble de la société de l’importance de repérer et résoudre les situations de harcèlement, la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a créé une journée nationale pour dire « Non au harcèlement » dont la 2ème édition se tiendra le jeudi 3 novembre 2016.

Cette deuxième journée nationale « Non au harcèlement » portera plus particulièrement sur les cyberviolences et le cyberharcèlement.

Les filles étant davantage victimes de cyberviolences que les garçons, une attention est portée à cette problématique particulière, en cohérence avec les stratégies de promotion de l’égalité entre les filles et les garçons et de respect mutuel dans les établissements.

L’objectif de cette journée est d’amplifier la sensibilisation des élèves, des personnels et des familles afin d’améliorer le repérage et la prise en charge des situations.

Non au harcèlement


La polititique de lutte contre le harcèlement

La politique de lutte contre le harcèlement est développée autour de 4 axes : sensibiliser, prévenir, former et prendre en charge.

Sensibiliser

Le site «non au harcèlement http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr permet d’être tenu informé des nombreux projets réalisés sur l’ensemble du territoire.

Prévenir 

Le harcèlement est un des thèmes pouvant être abordés dans le cadre de l’enseignement moral et civique en cycles 2 et 3.
Dans le cadre de la loi de refondation, chaque école, collège et lycée doit mettre en place un plan de prévention. Adapté à la réalité de chaque établissement, il vise à faire baisser le harcèlement et améliorer le climat scolaire.

Prix 2017 « Non au harcèlement » : pour la 4ème année consécutive, cette action est ouverte aux élèves du CM1 jusqu'au lycée, ainsi qu'aux structures péri et extrascolaire et aux élus des conseils des enfants et de jeunes des collectivités âgés de 8 à 18 ans. Les projets doivent être le produit d'un travail collectif. Les jeunes concourent en fonction de leur classe ou âge - pour les structures hors Éducation nationale - et de la catégorie choisie : vidéo ou affiche.

Former

Depuis 4 ans des formations nationales régulières sont organisées pour les 250 référents « harcèlement » qui sont chargés, à leur tour, de sensibiliser toute la communauté éducative des établissements.

Prendre en charge 

Deux numéros verts sont mis à la disposition de tous :

  • « Non au harcèlement » numéro vert national 3020. Ce numéro sert à conseiller les appelants, à leur offrir une écoute bienveillante et surtout à agir.
  • « Net écoute » 0800 200 000 pour les cyberviolences et cyber harcèlement.

Dans l'académie de Lille

Les établissements scolaires de l'académie de Lille se mobilisent. Quelques actions emblématiques :

Au collège Jean Rostand d'Auchy les Hesdin

205 collégiens vont être sensibilisés au harcèlement : définition, les différentes phases, le rôle des acteurs, les conséquences scolaires, pénales pour les auteurs, les conséquences psychologiques pour les victimes... Ils seront ensuite invités à participer au Café Branché, pour s'exprimer librement sur le sujet.

Au collège Arthur Van Hecke de Dunkerque

Dans chaque classe, les enseignants vont mettre en place un temps d'échange avec leurs élèves sur le sujet du harcèlement. Cette journée de sensibilisation se poursuivra tout au long de l'année avec une prévention aux risques des réseaux sociaux lors d'un forum consacré, des animations associant les maisons de quartier, la participation au concours Non au harcèlement 2017 et l'intervention de l'équipe mobile de sécurité sur le thème du respect.

Au collège Villars de Denain

Les élèves délégués des classes de 4ème et de 3ème du collège vont être formés au rôle d'ambassadeur contre le harcèlement, et pourront à leur tour confectionner une exposition sur le thème, et sensibiliser l'ensemble des classes de l'établissement.

Au collège Jean Zay de Lens

Les élèves de l'option citoyenneté proposeront un stand, et demanderont aux élèves d'écrire un mot qui représente le harcèlement afin de concevoir un nuage de mots.  Avec les délégués des classes de 4ème et 3ème, ils visionneront des vidéos et échangeront sur le sujet afin de leur permettre de proposer des actions de prévention dans l'établissement.

PARTAGER CETTE PAGE
  • imprimer
  • Agrandir / Réduire

Les directions des services départementaux

Carte des établissements de France

Vigipirate Sécurité renforcée Risque attentat

DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité


Saisir les services de l'État


Services en  ligne de l'éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services