Projet un Noël pour tous au lycée Valentine Labbé

Les boîtes de Noël réalisées par les élèves du lycée Valentine Labbé

Les élèves du bac professionnel Services de proximité et vie locale et Animation enfance et personnes agées du lycée Valentine Labbé de la Madeleine, participent à offrir un Noël aux sans-abris.

Dans le cadre du référentiel de formation, les élèves de terminale bac professionnel Services de proximité et vie locale, doivent travailler sur le public des personnes en situation de Handicap. Le lycée Valentine Labbé a choisi de monter un projet en partenariat avec l’ESAT Les ateliers de Jemmapes de Wambrechies. L’idée est de participer à la collecte de boites de chaussures pour les sans abris organisée par l’association HELPASSOS. 

Après avoir présenté le projet aux élèves, différentes étapes ont été déterminées :

  • organiser une visite à l'ESAT afin de présenter aux élèves la structure et les spécificités du public qui y travaille  ; 
  • prévoir le conditionnement ; 
  • rédiger une lettre de présentation du projet ; 
  • organiser une collecte dans l'établissement. 

Les élèves ont donc réalisé des affiches, enregistrer un jingle audio, organisé des points de collectes, présenté le projet à leurs camarades... 

Photo établissement - Valentine Labbé - boites de Noel

Au lycée, les élèves ont collecté des boites de chaussures vides et quatre types de produits :

  • des produits d’hygiène ;
  • des accessoires chauds ;
  • du chocolat, des sucreries ; 
  • des articles de loisirs (mots croisés, sudoku, coloriage pour enfants...). 

En parallèle, les élèves ont réalisé des cartes de vœux à glisser dans les boites, avec leur professeur, en utilisant des compétences acquises en cours d’arts appliqués. Les fruits de la collecte ont été amenés à l'ESAT afin de constituer 54 boîtes, pour enfant, femme et homme, chaque boîte étant décorée par des élèves de 1re bac professionnel Animation -  Enfance et personnes agées. 

Ce projet a permis de travailler sur le thème des publics en situation de précarité, sur les personnes sans abris, sur l’exclusion sociale ainsi que sur les personnes en situation de handicap.

La mise en place de ce projet, nous a permis de revoir concrètement avec les élèves l’ensemble de la démarche de projet. Ils ont pu mettre en œuvre diverses compétences de communication écrite et orale. Ils ont pu rencontrer le public des travailleurs en situation de handicap mental pour une collaboration autour de la constitution des boites. Ils ont participé à une démarche de solidarité valorisante d’un point de vue individuel et collectif.