Les cordées de la réussite

Les cordées de concernent les élèves scolarisés en éducation prioritaire, issus d'un quartier prioritaire de la politique de la ville ou issus d'une zone rurale et isolée et les lycéens professionnels.

Depuis juillet 2020, les Cordées et les Parcours d'excellence fusionnent en une seule entité sous le nom de « Cordées de la réussite ». Elles concernent, avant tout, les élèves scolarisés en éducation prioritaire, issus d'un quartier prioritaire de la politique de la ville ou issus d'une zone rurale et isolée. Les lycéens professionnels sont également au cœur de ces actions.

Des "Cordées de la réussite" de nouvelle génération

Les nouvelles "cordées de la réussite" visent à être, grâce à l'accompagnement à l'orientation, un réel levier d'égalité des chances.
Grâce au Plan de relance, le nombre d'élèves accompagnés sera plus que doublé pour atteindre un total de 200 000 élèves sur tout le territoire dès l'année scolaire 2020/2021.

Les nouvelles cordées de la réussite bénéficient d'une dotation de 10 M€ dans le cadre du Plan France relance du Gouvernement afin d'accompagner la montée en charge du dispositif.

Ce dispositif interministériel est piloté par le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, en lien avec l'Agence nationale de la cohésion des territoires.

L'objectif des cordées de la réussite est de lutter contre les déterminismes socio-culturels qui peuvent freiner l'accès des jeunes aux formations de l'enseignement supérieur et aux filières d'excellence, ou les amener à faire des choix d'orientation par défaut. Elles visent à permettre aux jeunes de mieux appréhender les attendus du supérieur, qu'ils soient méthodologiques, culturels ou disciplinaires.

Ce dispositif repose sur un partenariat entre une « tête de cordée » qui peut être un établissement d'enseignement supérieur (grandes écoles, universités et leurs IUT), un lycée hébergeant des classes préparatoires aux grandes écoles (C.P.G.E.) ou des sections de techniciens supérieurs (STS), et des établissements dits « encordés » (collèges et lycées).

Présentation d'une cordée type

Les cordées constituent un réseau d'établissements coordonnés autour d'un projet élaboré et porté collectivement par les établissements qui composent ce réseau avec des partenaires associatifs et du monde économique.

Il existe différents types de cordées. Selon les besoins repérés parmi les élèves bénéficiaires et les objectifs visés par l'établissement tête de cordée, diverses thématiques pourront être données à la Cordée. Elle pourra s'ouvrir sur un parcours d'orientation spécifique ou une voie de formation plus généraliste : « Cordées concours scientifiques », « Cordées Grandes Ecoles », « Cordées de liaison Bac pro / BTS », « Cordées de liaison Bac Techno / DUT » etc...

Selon les Cordées, les actions déclinées peuvent impliquer des élèves de plusieurs niveaux sur 3 ans.

Actions mises en place dans le cadre d'une cordée

  • Développer le tutorat. Il vise à préparer et accompagner l'élève dans les voies de l'autonomie et la construction de son parcours de formation.
  • Développer le recours au parrainage par des professionnels.
  • Proposer des activités d'accompagnement et d'ouverture sociale, culturelle, artistique, sportive et citoyenne.
  • Donner aux élèves l'expérience de la mobilité en leur offrant l'opportunité de découvrir des lieux et des secteurs professionnels différents de leur environnement familier.
  • Mettre en place des actions de découverte des métiers et des formations permettant de faire évoluer la représentation des filières et des professions.
  • Organiser des actions de découverte des établissements (participation aux journées portes ouvertes, immersions...).

Campagne de labellisation : appel à projet 2020-2021

Pour 2020-2021 la labellisation des cordées de la réussite s'appuie sur un appel à projet diffusé à l'échelle de la Région académique.

Un comité d'orientation et de suivi des cordées de la réussite a été chargé d'examiner les dossiers de candidature et d'émettre un avis sur leur labellisation. Les cordées labellisées peuvent bénéficier d'un financement par l'Etat. Elles font l'objet d'un suivi et d'une évaluation.

Pour cette année scolaire ce sont 61 cordées qui ont été labellisées pour la Région académique.

L'académie de Lille compte 43 têtes de cordée :

  • 29 nouvelles cordées (22 lycées, 2 IUT, 1 université, 1 grande école , l'IRA, l'INSPE et le Fresnoy)
  • 14 renouvellement de labellisation (3 lycées, 1 IUT, 3 universités, 7 grandes écoles)

Pour en savoir plus