Demande de positionnement pour le baccalauréat professionnel

Règlement général du baccalauréat professionnel : décret n°95-663 du 9 mai 1995 modifié par le décret n°2009-145 du 10 février 2009 (Art D337-56, Art D337-57, Art D337-58, Art D337-62, Art D337-63, Art D337-65)

La demande de positionnement concerne les candidats qui intègrent un baccalauréat professionnel à l’issue d’une réorientation de la voie générale vers la voie professionnelle et/ou qui ne disposent pas d'un brevet d'études professionnelles/certificat d'aptitude professionnel du même champ professionnel que celui du baccalauréat professionnel préparé.

Le positionnement réduit la durée de formation théorique dispensée en établissement de formation, ainsi que la durée des périodes de formation en milieu professionnel des candidats au baccalauréat professionnel dans les conditions fixées par le règlement général du baccalauréat professionnel et par le règlement particulier de chaque spécialité.

Pour rappel, la durée réglementaire de formation au baccalauréat professionnel est de 3 ans et de 22 semaines de stage, celle-ci peut être réduite à 16 semaines minimum sur une période de formation de 2 années et à 10 semaines minimum sur une période de formation d'une année.

La demande de positionnement doit être établie au plus tard dans le mois qui suit l'entrée en formation du candidat. Elle doit être accompagnée des documents justifiant de la situation du candidat.
Le dossier de positionnement est à retirer auprès du service des baccalauréats professionnels (ce.dec11@ac-lille.fr) par l’établissement d’inscription du candidat.
Les demandes concernant les candidats sous statut « formation continue » sont à effectuer auprès du GIP/FCIP.

Situation du candidat Entrée en classe de... Positionnement
Formation initiale

Titulaire d'un diplôme de niveau 3 (ex niveau V) en cohérence avec le bac pro visé

1re Non

Titulaire d'un diplôme de niveau 3 (ex niveau V) qui n'est pas en cohérence avec le bac pro visé. Issu d'une seconde professionnelle appartenant à un champ professionnel différent du bac pro préparé

1re Oui

Titulaire d'un BCG ou BTN ou BCP

1re Oui

BCP (si champ professionnel différent)

Terminale Oui

Issu d'une 2nde ou 1ère générale ou technologique

1re Oui

La réglementation ne prévoit pas d'inscription directe en terminale BAC PRO à l'issue d'un CAP ou d'un BEP. Pour tout candidat se trouvant dans cette situation, un échange avec l'inspecteur de la spécialité est nécessaire avant l'entrée en formation et avant de réaliser un dossier de positionnement.

Mise à jour : avril 2022