Évaluation d'école

La finalité de l’évaluation arrêtée par le Conseil d’évaluation de l’École est l’amélioration, dans l’école, du service public d’enseignement scolaire, de la qualité des apprentissages cognitifs et socio-émotionnels des élèves, de leur suivi, de leur réussite éducative et de leur vie dans l’école.

L’ÉVALUATION DES ÉCOLES

Le cadre d’évaluation des écoles

Cadre d’évaluation des écoles

Ce cadre précise les finalités et le déroulement l'auto-évaluation et l'évaluation externe.

1- Les finalités de l’évaluation des écoles

2- L’auto-évaluation

Le cadre de l’auto-évaluation, les recommandations de méthode, le rapport d’auto-évaluation

3- L’évaluation externe

Principes et conditions de réussite, des règles strictes de déontologie, organisation, assurance qualité, suivi des évaluations d’écoles et bilan annuel académique.

Il est complété par plusieurs annexes :

Magistère

https://magistere.education.fr/ih2ef/course/view.php?id=1799

Le parcours a été construit par l'Institut des Hautes Études de l’Éducation et la Formation (IH2EF) avec le concours du Conseil d’évaluation de l’École (CEE). Son objectif consiste à donner les principaux éléments de connaissance facilitant la mise en œuvre de l’évaluation que vous soyez membre d’une école évaluée (directeur, enseignants, etc.) ou en situation de participer à l’évaluation d’une école (directeur, inspecteur, conseiller pédagogique, etc.).

- L’essentiel : 2h30 pour s’approprier les enjeux et la méthodologie de l’évaluation.

- Pour aller plus loin : 30 min pour consulter des ressources et des témoignages pour nourrir la réflexion.

La chronologie d’une évaluation d’école // La temporalité // le Pas à pas

Le pas à pas d’une évaluation d’école : qui fait quoi, quand ?

LA DÉMARCHE D’AUTO-ÉVALUATION

Le guide de l’auto-évaluation et le rapport d’auto-évaluation

Le guide de l’auto-évaluation reprend la démarche d’auto-évaluation (page 2), les attendus (page 4) et le contexte de l’école (interne, externe et contexte de crise) (page 6).

Il liste ensuite domaine par domaine les points sur lesquels il convient de s’interroger, et les points sur lesquels doit porter le bilan du domaine (page 7).

Enfin, il détaille le contenu du rapport d’auto-évaluation en listant les cinq parties autour desquelles ce rapport devra s’organiser (page 17) :

  1. Description de la méthode retenue pour l’auto-évaluation
  2. Synthèse des analyses par grands domaines
  3. Synthèse générale d’appréciation sur l’école dans son ensemble
  4. Axes de développement proposés, plan d’actions associé et besoins de formation identifiés
  5. Appréciation générale sur le processus d’auto-évaluation

annexe 1 : le guide de l’auto-évaluation

Les boîtes à outils pour les 4 domaines

Le CEE met à disposition des établissements les boîtes à outils de questions évaluatives.

Ces outils n’ont pas vocation à normer leur démarche mais à les aider en leur proposant des pistes pour alimenter leur propre réflexion. Leur utilisation ne revêt aucun caractère obligatoire et ils ne se substituent nullement aux outils produits dans les académies ou les établissements. Ces documents sont en outre adaptables au contexte de chaque établissement.

Pour aller plus loin ces guides de questionnement interrogent de manière plus détaillée les domaines "Apprentissages et parcours des élèves, enseignement" (Domaine 1) ; "Vie et bien-être de l’élève, climat scolaire" (Domaine 2) ; "Acteurs, stratégie et fonctionnement de l’établissement" (Domaine 3) ; "L'établissement dans son environnement institutionnel et partenarial" (Domaine 4).

la compilation des boîtes à outils « école » pour les 4 domaines

Retour d’expérience sur l’auto-évaluation

Ces courtes vidéos proposent le témoignage d’un directeur d’école sur l’organisation de l’auto-évaluation au sein de l’école, sur le déroulement des visites de l’équipe d’évaluateurs externes et sur leur restitution et un témoignage sur les règles à retenir pour mener une auto-évaluation.

Des propositions pour associer la communauté éducative

Le CEE met à disposition des établissements des exemples de questionnaires :

  • A destination des élèves (cycle 3)
  • A destination des parents
  • A destination des enseignants.

Ces outils sont des exemples qui n’ont pas vocation à être utilisés tels quels. Ce sont des propositions à soumettre aux équipes pour initier et alimenter leur réflexion, avec l’objectif de proposer à la communauté éducative des questionnaires propres à l’école, qui tiennent compte du contexte et des réalités du territoire.

CANOPÉ a également conçu des documents pour animer des ateliers participatifs avec les différents membres de la communauté éducative.

Ces séances « clé en main » présentent un déroulé précis (organisation, modalités, durée des différentes phases de l’accueil jusqu’à la restitution et la conclusion).

Elles permettent de mettre en œuvre des techniques d’intelligence collective pour recueillir les idées et les propositions d’actions des participants autour de thématiques précises.

Le premier atelier à mener en amont permet de définir un certain nombre de problématiques propres à l’école ; les autres ateliers permettent de se concerter avec les différents membres de la communauté éducative - élèves, enseignants, collectivités, parents d’élèves - pour échanger et définir des pistes d’action.

- Définir des problématiques – Enseignants équipe éducative (1h30)

Cette animation a pour objectif de définir les problématiques propres à une école qui seront ensuite débattues lors des temps de concertation avec la communauté éducative de proximité. Les problématiques à définir s’inscrivent dans les 3 axes : excellence, égalité, bien-être.

- Se concerter – Élèves Enseignants (1h30)

Pour organiser une concertation des élèves avec l’aide de l’équipe enseignante afin d’échanger sur les problématiques identifiées et définir des pistes d’action à mettre en œuvre. La séance est rédigée pour des élèves de cycle 3 mais elle est adaptable à des élèves plus jeunes en modifiant les modalités d’organisation pour déléguer la prise en charge de la rédaction écrite.

- Se concerter – Collectivités Parents d’élèves (3h)

Réunir les acteurs et partenaires locaux (collectivités, parents d’élèves) afin d’échanger sur les problématiques identifiées et définir des pistes d’action à mettre en œuvre.

- Se concerter – Équipe éducative, Communauté éducative (3h)

Réunir des membres de l’équipe éducative ou de la communauté éducative afin d’échanger sur les problématiques identifiées et définir des pistes d’action à mettre en œuvre.

- Et aussi : associer les élèves de la maternelle au CM2 à la concertation

« Portrait de l’école » : indicateurs possibles

De nombreuses données sont disponibles pour les directeurs d’école dans EDULINE :

- APAE 1D

Enquêtes et Pilotage / APAE 1D Aide au Pilotage et à l’Auto-Evaluation des établissements du 1er degré

(Population scolaire, caractéristiques des élèves, des personnels, moyens de fonctionnement…)

- ONDE

Le Directeur d’école peut également utiliser de nombreux indicateurs à sa disposition dans le pilotage de l’école. (Effectifs ; %filles-garçons ; année de retard ou d’avance ; nombre de PPRE, de PPS, de PAP, de PAI ; fréquentation scolaire ; résultats aux évaluations nationales (par niveau, par domaine) ; incivilités et/ou faits établissement ; nombre de réunions d’équipe éducative…).

POUR ALLER PLUS LOIN

En vidéo :

La mallette des parents : Animer efficacement une réunion

Lien vers la page eduscol – Conseil d’Evaluation de l’Ecole :

https://www.education.gouv.fr/conseil-d-evaluation-de-l-ecole-l-evaluation-des-etablissements-340814

Mise à jour : décembre 2022