Service départemental à la jeunesse, à l'engagement et aux sports

LE SERVICE DÉPARTEMENTAL A LA JEUNESSE, A L'ENGAGEMENT ET AUX SPORTS

Depuis le 1er janvier 2021, et conformément aux dispositions relevant de l'Organisation Territoriale de l'Etat, les missions liées aux politiques de jeunesse, d'éducation populaire, de vie associative, de sport et d'engagement civique ont rejoint l'organisation du ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports en administration centrale et en services déconcentrés.

Ainsi, les missions relatives aux champs cités et dont la Direction Départementale de la Cohésion Sociale avait auparavant la charge ont été transférées au sein des Services Départementaux de l'Éducation Nationale, avec la création d'un service dédié, le Service Départemental à la Jeunesse, à l'Engagement et aux Sports. Le SDJES relève de l'autorité hiérarchique du Directeur Académique des Services de l'Éducation Nationale (DASEN).

Le préfet de département, pour les missions relevant de sa compétence (missions régaliennes, service civique, FDVA, etc.) dispose quant à lui d'une autorité fonctionnelle sur ce service

Plus précisément, les agents du SDJES assurent le secrétariat de la commission départementale de la jeunesse, des sports et de la vie associative et met en œuvre dans le département les politiques relatives :
- au service civique, à la réserve civique et au service national universel ;
- à la promotion, au développement, à l'organisation, à l'accès et au contrôle des activités physiques et sportives, au développement maîtrisé des sports de nature, à la prévention des incivilités et à la lutte contre la violence dans le sport. Il apporte son concours, le cas échéant, au délégué territorial de l'Agence nationale du sport ;
- à la qualité éducative des accueils collectifs de mineurs et à la sécurité physique et morale des mineurs qui y sont accueillis ;
- à l'animation des actions en faveur de l'engagement, de l'initiative, de l'expression, de l'information, de l'autonomie et de la mobilité internationale de la jeunesse ;
- au développement et à l'accompagnement de la vie associative, du bénévolat et du volontariat ainsi qu'à la promotion de l'éducation populaire aux différents âges de la vie ;

Le SDJES concourt par ailleurs à la prévention du dopage, à la programmation des équipements sportifs, à l'insertion professionnelle des jeunes, à la formation, à la certification et à l'observation des métiers dans les domaines des sports, de la jeunesse et de l'éducation populaire .

 

Emploi, volontariat, engagement

♦ Le Service civique

service civique contrat-engagement-jeune

Instauré par la loi du 10 mars 2010 en remplacement du service civil volontaire, avec l’objectif de renforcer la cohésion nationale et d’offrir à toute personne volontaire l’opportunité de s’engager en faveur d’un projet collectif d’intérêt général, le service civique s’est rapidement développé depuis son lancement.

Le Service civique, c'est quoi ?

Le service civique s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans (extension possible jusqu'à 30 ans pour les personnes en situation de handicap).

 

Il leur propose un engagement volontaire de 6 à 12 mois pour l’accomplissement d’une mission d’intérêt général dans un des dix domaines d’interventions reconnus prioritaires pour la Nation :

  • culture et loisirs
  • développement international et action humanitaire
  • éducation pour tous
  • environnement
  • intervention d'urgence en cas de crise
  • mémoire et citoyenneté
  • santé
  • solidarité
  • sport
  • citoyenneté européenne

En savoir plus sur le site de la Préfecture du Nord

♦ Le Service national universel (SNU)

Le Service national universel (SNU) s’adresse à tous les jeunes Français âgés de 15 à 17 ans en 2022 qui souhaitent s’investir dans une société de l’engagement, bâtie autour de la cohésion nationale. Il comporte un séjour de cohésion et une mission d’intérêt général. Chaque jeune peut ensuite poursuivre une période d’engagement s’il le souhaite dans un dispositif de volontariat existant.

Les objectifs du SNU

  • Faire vivre les valeurs de la république
  • Renforcer la cohésion sociale
  • Développer une culture de l'engagement
  • Accompagner l'insertion sociale et professionnelle

Les étapes clés

  1. Séjour de cohésion : 2 semaines, dans un autre département
  2. Mission d'intérêt général : 84 heures réparties au cours de l'année, près de chez soi, l'année qui suit le séjour de cohésion
  3. Engagement volontaire : partout en France ou dans le monde selon les dispositifs, entre 16 et 25 ans

Télécharger le dépliant d'informations sur le SNU

En savoir plus sur le site snu.gouv.fr

Jeunesse, enfance

♦ Accueils collectifs de mineurs (ACM)

Les accueils collectifs de mineurs (ACM) offrent un temps d’éducation complémentaire à celui de l’école et à celui passé en famille. Vivre au quotidien avec d’autres enfants et des adultes contribue à développer l’autonomie, la socialisation et les capacités d’adaptation d’un mineur.

Le SDJES (service départemental à la jeunesse à l'engagement et au sport) exerce un contrôle global de ces ACM dans les domaines suivants :

  • la sécurité des locaux et l’hygiène
  • la sécurité alimentaire
  • l’obligation d’assurance
  • les qualifications de l’équipe d’encadrement
  • les projets éducatif et pédagogique
  • l’organisation administrative.

Il apporte également une expertise technique et pédagogique aux responsables de structures.

En savoir plus sur le site de la préfecture du Nord

♦ Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur (BAFA)

Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) et le brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD) sont des diplômes qui permettent d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs.

Télécharger le dépliant d'informations sur le cursus de formation BAFA

Télécharger le dépliant d'informations sur le cursus de formation BAFD

En savoir plus sur le site de la préfecture du Nord

En savoir plus sur le site Jeunes.gouv.fr

♦ Plan mercredi

Le Plan mercredi constitue une étape dans les politiques éducatives locales, en permettant depuis la rentrée 2018, l’adaptation du projet éducatif territorial aux nouvelles organisations du temps scolaire.
Il crée un cadre de confiance pour les familles, les collectivités et leurs partenaires.
Le label Plan mercredi vise à reconnaître une offre périscolaire garantissant aux familles la qualité éducative des activités proposées et le savoir-faire des personnels.

En savoir plus sur le site de la préfecture du Nord

Vie associative

♦ Fonds de développement de la vie associative

L’État contribue au développement de la vie associative par un soutien financier aux associations dans le cadre du Fonds de développement de la vie associative (FDVA)

Depuis 2018, le FDVA se décline en deux modalités de financement distinctes :

  • un soutien aux associations souhaitant développer la formation de leurs bénévoles (appel à manifestation d’intérêt en cours d’élaboration)
  • un soutien au fonctionnement et aux nouveaux projets et activités des associations.

En savoir plus sur le site de la préfecture du Nord

♦ Agréments Jeunesse et Sports

Pour solliciter une subvention jeunesse et sports, les associations doivent être agréées.

Retrouvez toutes les informations utiles sur les agréments de jeunesse et d'éducation populaire, ainsi que sur les agréments des associations sportives sur le site portail des associations : www.associations.gouv.fr

En savoir plus sur le site de la préfecture du Nord

Sports

♦ Accompagnement et développement des pratiques sportives

♦ Réglementation des activités physiques et sportives

♦ Médaille de la jeunesse, des sports et de l'engagement associatif

La médaille de la jeunesse, des sports et de l'engagement associatif est destinée à récompenser les personnes s’étant distinguées au service de la jeunesse, des sports et de la vie associative. Elle comporte trois échelons : bronze, argent et or.
Les médailles de la jeunesse, des sports et de l'engagement associatif sont décernées par deux promotions annuelles : le 1er janvier et le 14 juillet.

Quelles sont les conditions requises ?

  1. être majeur
  2. être domicilié dans le département du Nord (médaille de niveau départemental) ou la région Hauts-de-France (médaille de niveau régional) et être engagé bénévolement dans le milieu sportif ou associatif départemental ou régional
  3. réunir les conditions d’ancienneté suivantes :
  • Médaille de Bronze :  justifier de 6 ans minimum d’engagement associatif.
  • Médaille d'Argent :  être titulaire de la médaille de bronze depuis au moins 4 ans, ce qui correspond à 10 ans de services au minimum.
  • Médaille d'Or : être titulaire de la médaille d’argent depuis au moins 5 ans, ce qui correspond à 15 ans de services au minimum.

En savoir plus sur le site de la préfecture du Nord

Mise à jour : novembre 2022